Comprendre le fonctionnement d’un épandeur centrifuge

Les épandeurs modernes fonctionnent par projection des grains à l’aide d’un disque en rotation équipé de pales sur lequel tombent les granulés qui sont ainsi éjectés vers l’extérieur. La répartition des grains projetés (nappe) a la forme d’un croissant plus ou moins courbe autour du semoir. La quantité d’engrais projetée est maximale au centre derrière l’épandeur.

En avançant et en recouvrant les passages, on obtient une répartition régulière de l’engrais.

 

Schéma de la répartition d’épandage d’un engrais avec un distributeur d’engrais (à poste fixe). Source : IRSTEA

Schéma de la répartition d’épandage d’un engrais avec un distributeur d’engrais (à poste fixe). Source : IRSTEA

Illustration dynamique de la répartition d’engrais lors de l’épandage. Source : IRSTEA

Illustration dynamique de la répartition d’engrais lors de l’épandage. Source : IRSTEA

 

La répartition latérale de l’engrais diffère en fonction :

  • du matériel,
  • de l’engrais épandu,
  • et de la largeur de travail.

Elle est dite « en triangle » si le recouvrement est quasiment total entre 2 passages. Dans ce cas la projection des granulés se fait sur une largeur double de la largeur d’épandage.

Pour les grandes largeurs ou les engrais plus légers, la répartition est plutôt dite « en trapèze » avec un recouvrement uniquement au milieu des 2 passages. Cette configuration est plus sensible aux variations des conditions extérieures.

 

Schéma d’un épandage avec recouvrement total (en triangle)

Schéma d’un épandage avec recouvrement total (en triangle)

Schéma d’un épandage avec recouvrement partiel (en trapèze)

Schéma d’un épandage avec recouvrement partiel (en trapèze)

 

< Bien connaître son engrais Régler son épandeur >