Bien connaître son engrais

Un engrais de qualité est un engrais qui respecte les caractéristiques réglementaires et qui n’a pas subi de transformation au cours du transport et du stockage. Ses caractéristiques physiques vont définir son comportement lors de l’épandage. Pour régler son épandeur il est donc impératif de bien caractériser l’engrais.

 

Principales caractéristiques physiques d’un engrais

La forme, le type du granulat et sa sphéricité

Les granules d’engrais doivent glisser dans la trémie, prendre de la vitesse en glissant sur le dispositif d’éjection et avoir une trajectoire dans l’air la plus régulière possible. Leur forme est déterminante. On peut considérer plusieurs types.

Engrais sous forme de granules

Les GRANULES de forme ronde ou ovale et peu rugueux sont les mieux adaptés et permettent des épandages sur de grandes largeurs.

Engrais sous forme de perles
Les PRILLS ou PERLES, lisses, ronds et parfois creux, sont sensibles à la casse, et généralement plus petits que les granulés. Ils sont plus difficiles à épandre sur de grandes largeurs.
Engrais sous forme de granules compactes
Les COMPACTES aux formes anguleuses et rugueuses comme des roches concassées, sont peu lisses et nécessitent de fournir plus d’énergie pour les projeter. Leur trajectoire est moins précise.

 

La densité

Exemple de système simple de mesure de la densité non tassée

Exemple de système simple de mesure de la densité non tassée

Exprimée sous forme de densité (sans unité) ou de masse volumique (kg/m3), la mesure de densité est normalisée (norme EN 1236) et consiste à peser un cylindre de volume déterminé rempli d’engrais.

La densité varie entre 0,7 et 1,3. Elle a une forte influence sur la trajectoire du granulé dans l’air.


 

La granulométrie

 

Mesure de la granulométrie

Mesure de la granulométrie

La granulométrie se décompose en deux valeurs :

  • le diamètre médian (taille «moyenne»)
  • et l’étalement granulométrique (variabilité de la taille des granulés).

La taille des granulés influence la trajectoire dans l’air, et un étalement granulométrique resserré permet un épandage plus régulier. La présence de particules très fines est à proscrire.

Elle peut être estimée correctement avec des « granulomètres» portables .

Le Taux d’écoulement

C’est un indicateur de fluidité de l’engrais. La méthode de mesure normalisée (norme EN 13299) consiste à mesurer le temps d’écoulement de 2 kg d’engrais. Il est exprimé en kilogramme d’engrais par minute.

 

Autres caractéristiques physiques d’un engrais

D’autres caractéristiques peuvent être mesurées et avoir une influence indirecte sur la conduite de l’épandage en modifiant la qualité de conservation de l’engrais.

 

La Dureté, la friabilité et le taux de poussières

Ces mesures donnent des informations sur la capacité de l’engrais à conserver ses caractéristiques lors des différentes étapes de manutention.

 

L’humidité

Les engrais absorbent facilement l’humidité et sont très solubles. Un engrais humide devient plus friable et peut prendre en masse. Une humidité importante de l’engrais modifie ses caractéristiques physiques et le comportement à l’épandage. Il est donc primordial de conserver les engrais dans de bonnes conditions à l’abri de l’humidité.

 

< Réussir son épandage Comprendre le fonctionnement d’un épandeur centrifuge >